La vie publique, être citoyen

  1. La ville de Dijon
  2. Le conseil municipal
  3. La démocratie locale
  4. La Maison des associations
  5. L'AMACOD, lutte contre les discriminations
  6. Le centre de ressources dijonnais de la vie associative

1. La ville de Dijon

Dijon, capitale régionale

Capitale de la Bourgogne-Franche-Comté, Dijon accueille chaque année de nouveaux habitants séduits par une cité à taille humaine à la fois dynamique, rayonnante, douce à vivre et solidaire.

Tramway, nouvel hôpital, Zénith, piscine olympique, gare moderne, nouveau musée des Beaux-Arts, centre d’art contemporain, grand stade, nouveaux parcs d’affaires, grandes enseignes commerciales…, la qualité et la vitalité de ces équipements confortent davantage Dijon comme une métropole à vocation européenne.

Dijon, ville de culture et d’histoire

rue_du_bourg_toitsLCH_4692
Sur près de 100 hectares, le secteur "patrimonial remarquable" de Dijon (anciennement secteur sauvegardé), labellisée ʺVille d’art et d’histoireʺ, est l’un des plus vastes de France. Dans le centre-ville, ont été préservés au fil des siècles, les chefs-d’œuvre architecturaux des ducs de Bourgogne puis des États de Bourgogne. La cité des ducs peut également compter sur ses musées pour mettre en valeur la richesse de son patrimoine historique, culturel et artistique. Le musée des Beaux-Arts, entièrement rénové, est l’un des musées les plus riches de France avec notamment les tombeaux des ducs de Bourgogne et ses tableaux primitifs flamands, suisses et rhénans.

Et bientôt, la Cité internationale de la gastronomie et du vin verra le jour, en appui de la reconnaissance par l’Unesco en 2010 du repas gastronomique des Français, afin, notamment, de valoriser et de promouvoir la culture de la vigne et du vin. À deux pas du centre-ville, l’écrin historique de l’ancien hôpital général se transformera pour accueillir les musées, les hôtels, les boutiques, la vinothèque, les centres de formation et les entreprises qui composeront cet espace unique à fort potentiel touristique ajouté.

En lien avec ce projet, les Climats de Bourgogne, parcelles de vignes différentes les unes des autres grâce à la terre, à leur exposition solaire mais également grâce au travail des viticulteurs, sont classés au patrimoine immatériel de l’Unesco depuis juillet 2015. Parmi les secteurs inscrits au patrimoine mondial, se trouvent les côtes viticoles situées au sud de Dijon mais également le centre-ville sauvegardé, témoin d’une histoire étroite entre la cité des ducs et le vin.

En faisant entrer Dijon dans la sphère restreinte des villes à la double reconnaissance Unesco, la Cité internationale de la gastronomie et du vin et les Climats de Bourgogne sauront faire de Dijon une ville attrayante aux yeux des touristes et dynamiseront l’économie locale.

L’offre culturelle n’est pas en reste. En investissant massivement dans la construction et dans la rénovation des équipements comme dans le soutien aux structures et aux associations, Dijon fait de la culture un atout majeur qui contribue à la qualité de vie des habitants. La Vapeur, scène de musiques actuelles dijonnaise a subi des travaux en 2017 et début 2018 pour accueillir un plus grand nombre de spectateurs et pour leur proposer une meilleure qualité de service.

Avec des infrastructures comme le Zénith, l’Opéra, le Théâtre Dijon Bourgogne ou La Minoterie, la ville est en mesure de proposer des programmations de qualité autour du spectacle vivant qui contribuent à la rendre vivante et attractive. Sans oublier les nombreuses manifestations qui ont lieu tout au long de l’année pour le plus grand bonheur des Dijonnais. Enfin, à travers la mise en place de la gratuité des musées et des bibliothèques, Dijon affirme aussi l’égalité et l’accès pour tous comme une vocation profonde de la culture.

Dijon, ville sportive

Au même titre qu’un soutien majeur apporté au sport professionnel, qui évolue dans l’élite dans un certain nombre de disciplines, la ville accorde une place importante aux activités sportives pour contribuer au bien-être des Dijonnais. Au-delà de la performance, le sport est considéré comme un vecteur de cohésion sociale, de création et de développement de liens à la fois intergénérationnels et inter-quartiers.

C’est dans ce cadre que la ville mène une politique volontariste en la dotant d’équipements de qualité : skate-park, stand de tir, terrains de sport, stade d’athlétisme, piscines, gymnases, salle d’escalade, patinoire et Grand stade… Et c’est dans ce grand stade que les travaux s’accélèrent.

La tribune Est, totalement reconstruite pour accueillir un plus grand nombre de spectateurs et pour s’adapter aux enjeux de la Ligue 1, a été inaugurée en 2017. Toutes ces infrastructures permettent aux nombreuses associations sportives de faire découvrir leurs activités dans des cadres adaptés, accessibles et de qualité.

La mairie de Dijon ne s’arrête pas là. Elle se fait un devoir de proposer des pratiques sportives accessibles à tous, toute l’année, grâce à la mise en place d’une tarification calculée en fonction des revenus, quel que soit le niveau envisagé. Soucieuse de répondre favorablement aux attentes de ses habitants, la ville de Dijon, par le biais de la division animation et éducation sportives, développe une collaboration étroite avec les clubs dijonnais pour proposer de nombreux temps forts sportifs comme par exemple "Dijon Sport Découverte". Ce dispositif donne la possibilité aux Dijonnais de découvrir, tout au long de l’année, les disciplines présentes dans la ville.

Retrouvez en détail l'offre sportive de la ville

Dijon, ville mobile

Tour Elithis et tram
Tour Elithis et tram
La qualité de vie est l’une des "marques de fabrique" de Dijon. Pour cela, elle mise sur le développement des modes de transports doux. Les aménagements réalisés le prouvent : le centre-ville est encore plus agréable à vivre grâce à la piétonisation de certaines rues et à l’aménagement de "zones de rencontres" permettant la cohabitation pacifique des piétons, des vélos et des voitures. Dernier grand chantier de piétonisation : celui de la Place Notre Dame, et de la Place de la Sainte Chapelle. La valorisation de l’espace public du cœur de ville contribue à faire de ces espaces un lieu de flânerie, de rencontres, de shopping, d’animations et d’événements culturels et touristiques. Afin de favoriser la pratique du vélo, environ 250 kilomètres de pistes cyclables permettent de se déplacer à travers la ville. Des vélostations ainsi que des services de location, de courte et de longue durées, sont proposés aux habitants. Le vélo gagne toute sa place dans une ville apaisée et multimodale. Enfin, depuis sa mise en service en 2012, le tramway a transformé la ville.

Il transporte quotidiennement près de 90 000 passagers. Les deux lignes s’étirent sur 20 kilomètres et desservent une quarantaine de sites majeurs de la métropole. Le tramway dijonnais est un modèle environnemental : le gazon, par exemple, est arrosé sans une goutte d’eau potable.

Retrouvez l'offre Divia, les transports de Dijon métropole

Dijon, ville durable

Dijon, au-delà de la valorisation de ses 700 hectares de parcs et de jardins, est en passe de devenir une référence écologique en Europe. Les actions menées ces dernières années sont éloquentes : nouvelle station d’épuration, usine d’incinération mise aux normes, réseaux de chaleur créés ou rénovés, développement des transports en commun, installation de ruches dans la ville… Dijon a montré l’exemple plus d’une fois. Grâce à des efforts en matière de consommation d’énergie, mais également en matière d’utilisation des transports en commun, les émissions de gaz à effet de serre provoquées par l’activité des différents services municipaux de la ville ont baissé de 30% entre 2009 et 2014, dépassant de 10 points l’objectif fixé par le Grenelle de l’environnement. La tour Elithis, quant à elle, considérée comme un des bâtiments les plus performants au monde, a bien souvent fait figure d’emblème d’une ville grandement respectueuse de l’environnement.

Écoquartier Hyacinthe Vincent, Dijon
La politique d’urbanisme n’est pas en reste. Partout où l’histoire a légué des friches, ce sont des éco-quartiers qui ont vu le jour. Ces nouveaux espaces de vie intègrent les exigences du développement durable notamment en matière d’énergie, d’environnement et de vie sociale pour offrir à ses habitants des modes de vie plus doux.

Découvrez Le jardin des sciences & biodiversité

Dijon, ville citoyenne

Au même titre que l’urbanisme ou les déplacements doux, la tranquillité publique et la solidarité sont des éléments fondamentaux de la qualité de vie en ville.

En matière de sécurité, le déploiement de systèmes de vidéo-protection, la police municipale et sa brigade verte contribuent à la sérénité des habitants. Le maintien des services publics, la lutte contre les discriminations, la généralisation des tarifs adaptés aux revenus, l’accessibilité de tous à l’administration permettent, par ailleurs, de faire de Dijon une ville où solidarité et citoyenneté ne sont pas de vains mots.

Chacun a sa place dans une cité rayonnante et solidaire ! C'est dans ce sens que Dijon s'est engagée dans la démarche ville amie des aînés et déploie des actions portées par l'Observatoire de l'âge en faveur des seniors et des personnes âgées. La ville mène aussi une politique ambitieuse en faveur de la petite enfance : places supplémentaires en crèche, rénovation de l’ensemble des écoles, actions en faveur de la pratique sportive pour tous… Sans oublier une politique affirmée en direction des personnes handicapées. Ces démarches de proximité et d’écoute des habitants sont renforcées avec l’entrée de la démocratie locale au cœur de nos institutions municipales.

Les commissions de quartier incarnent ce nouvel exercice où les habitants sont les acteurs de leur territoire.

Ces citoyens impliqués décident des aménagements qui impactent leur vie quotidienne, à l’image d’un square ou d’un terrain de sports rénovés grâce aux budgets citoyens des conseils de quartier.

Journée d'accueil des nouveaux habitants

En octobre, la mairie de Dijon vous propose de vous familiariser avec votre ville. Partez à la découverte du palais des ducs et des États de Bourgogne, lieu incontournable du centre-ville dijonnais et point d’accueil de la mairie. L’occasion de faire également connaissance avec les élus de la ville, notamment vos élus de quartier.

La journée d’accueil des nouveaux habitants a lieu le 5 octobre 2019.

Renseignements : Ville de Dijon - 03 80 74 51 51

Découvrir Dijon

Pour découvrir la cité des ducs, l’Office de tourisme de Dijon métropole propose des visites pour les nouveaux Dijonnais.

Office de tourisme de Dijon Métropole

L’Accueil des villes françaises (AVF), en collaboration avec l’Office de tourisme et la mairie de Dijon, peut aussi vous accueillir de manière personnalisée.

Accueil des villes françaises

2. Le conseil municipal

Retrouvez ici la composition du conseil municipal

3. La démocratie locale

Dijon, ville participative favorise le dialogue et la concertation. Plus de 6 000 Dijonnais se sont déjà investis au sein de leurs commissions de quartier, dont le renouvellement se fait tous les 3 ans.

Les commissions de quartier

C'est l'outil démocratique par excellence, les commissions de quartier représentent :

  • des lieux d'expression où chacun peut prendre la parole,
  • des lieux de consultation,
  • des lieux de proposition notamment par le biais des budgets participatifs mis à disposition des neuf commissions de quartier. Avec cette enveloppe du budget de la ville, les habitants ont un vrai pouvoir d'agir directement.

Les discussions ont lieu entre élus, services, acteurs associatifs et citoyens. Les réunions de commission ont lieu en moyenne une fois par trimestre. Elles sont publiques et tous les habitants peuvent s'exprimer.

Pour en savoir plus et connaître les membres des commissions de votre quartier

Les budgets participatifs, mode d'emploi

boite à livres square des ducs dijon_PHB-7643
Chaque année, la ville met à disposition une enveloppe de 40 000€ par an et par commission de quartier soit un budget d'investissement de 360 000€ à l'échelle de la ville.

Toutes les Dijonnaises et tous les Dijonnais peuvent déposer un projet d'investissement pour leur quartier ou pour Dijon.

Exemples de réalisations menées par les membres des commissions de quartier dans le cadre des budgets participatifs : mise en place de boîtes à livres, implantation de jardins partagés, d'hôtel à insectes, de plate-forme de compostage, réalisation de fresques, aménagement/réaménagement de parcs, rénovation d'aires de jeux...

Pour en savoir plus

Des nouveautés mises en place à chaque renouvellement

Tous les trois ans, les membres des commissions de quartier sont renouvelés et des évolutions sont apportées pour accroître le rayonnement du dispositif. Depuis la création des commissions, différentes modifications permettant d'améliorer le dispositif ont été mises en place :

  • la parité a été instaurée,
  • le nombre des membres a été doublé,
  • la durée de la mandature a été fixée à trois ans au lieu de deux,
  • une assemblée plénière réunissant les 9 commissions de quartier est mise en place pour traiter des sujets de proximité à l’échelle de la ville,
  • un collège d’associations et d’acteurs socio-économiques est créé,
  • une coprésidence par un membre du collège des habitants et par un élu a été installée,
  • un tirage spécifique de 4 habitants âgés de 16 à 25 ans est institutionnalisé,
  • l’ouverture d’une plateforme participative : jeparticipedijon.fr permettant aux citoyens de proposer, choisir, interpeller, réagir.

Pour tous renseignements complémentaires, vous pouvez téléphoner au :

      ≡ 03 80 74 70 94 > Le service démocratie locale (11 rue de l’Hôpital)

      ≡ 03 80 74 70 97 > La commission des quartiers : Varennes, Toison d’Or, Joffre • Grésilles • Maladière, Drapeau, Clemenceau
      ≡ 03 80 74 70 01 > La commission des quartiers : Université • Chevreul-Parc • Centre-ville
      ≡ 03 80 74 70 99 > La commission des quartiers : Bourroches, Port du canal, Valendons, Montagne Sainte-Anne • Fontaine d’Ouche, Faubourg Raines, Larrey, Motte Giron • Montchapet 

4. La Maison des associations

Maison des associations
La maison des associations de la ville de Dijon est un lieu qui mutualise des moyens et des compétences pour l'ensemble des associations dijonnaises. Elle offre aux Dijonnais, ainsi qu'aux associations, de nombreux services gratuits : l'accueil et l'orientation des usagers qui recherchent une information sur la vie associative locale dans les domaines les plus variés, la mise en lien avec les associations pour s'engager dans le bénévolat, des conseils pour créer et pour développer son association, la mise à disposition de plaquettes d'information sur ces différents sujets.

Les associations peuvent disposer de boîtes aux lettres pour une domiciliation, de bureaux permanents ou passagers, de salles de réunion, d'une salle informatique, d'une salle de conférence équipée de matériel de projection, de la possibilité d'accès payant à des photocopieuses, d'espaces de co-working et d'un espace de convivialité ainsi que de l'inscription sur l'annuaire des associations en ligne sur le site de la ville de Dijon. Les associations ont également la possibilité de réserver à la maison des associations des salles municipales dans les quartiers pour leurs réunions ainsi que d'espaces à L'Entrepôt lorsque leur activité revêt un caractère culturel et métropolitain (bâtiment associatif situé 40, rue de Longvic à Chenôve et dédié aux associations culturelles). La maison des associations accueille également dans ses murs un FabLab, animé par l'association Kelle Fabrik.

Le centre de ressources dijonnais de la vie associative, dont les bureaux sont situés à la maison des associations, accompagne la création et l'évolution de l'association grâce aux informations qu'il diffuse (statuts, réglementation, comptabilité, fiches de paie, projets...).

Des formations gratuites sont également proposées tout au long de l'année sur ces différents thèmes. Le hall de la maison des associations accueille régulièrement des expositions mettant en valeur les associations locales, chacune d'entre elles peut en faire la demande.

Maison des associations

Pour en savoir plus

5. L’Amacod lutte contre les discriminations

Vous pensez être victime de discrimination ? L’antenne municipale et associative de lutte contre les discriminations (Amacod) vous accueille, vous informe sur vos droits et vous accompagne dans vos démarches.

Renseignements sur www.amacod-dijon.fr

Allô Mairie au 0 800 21 3000 (appel gratuit depuis un poste fixe)

6. Le centre de ressources dijonnais de la vie associative

Au sein du centre de ressources situé à la Maison des associations, une plate-forme associative, composée de la Ligue de l’enseignement de Côte-d’Or, du Pôle d’économie solidaire et de l'Association Profession Sport Animation Loisirs Culture (APSALC), propose à tous les Dijonnais et toutes les associations dijonnaises de multiples renseignements concernant l’engagement associatif.

La Ligue de l’enseignement diffuse une information généraliste et des outils dans des domaines tels que la création d’association, le fonctionnement statutaire, les questions juridiques liées à la vie associative, les règles fiscales, les financements des associations et de leurs projets, la comptabilité de base et une aide préliminaire à la gestion des conflits.

Parallèlement, le Pôle d’économie solidaire vous accompagne sur l’organisation interne, le montage de projets et la recherche de financements.

Enfin, l’APSALC intervient sur tout ce qui concerne la fonction d’employeur, la création d’emplois et accompagne les jeunes associations employeuses pour la réalisation des fiches de paie.

Chaque année, un programme de formations complet est proposé aux bénévoles, aux dirigeants et aux salariés des associations.

Le centre est ouvert le lundi, le mardi, le mercredi et le vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h et le jeudi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 19h.

Pour tous renseignements :

2, rue des Corroyeurs - 03 80 74 56 54 - crdva@ville-dijon.fr
www.crdva.org

Dijon sur le web, c'est aussi...