De bons repas accessibles

La ville de Dijon pratique, dans une logique d’équité sociale, une politique de tarification au taux d’effort dans de nombreux services municipaux (restauration scolaire, accueils périscolaire, accueils de loisirs extra scolaires, crèches, conservatoire à rayonnement régional, animation sportive…). Ce levier puissant d’accompagnement permet aux familles d’obtenir un tarif correspondant exactement à leurs revenus et à leur évolution.

Dans cette période particulière et pour lutter contre la précarité et soutenir les foyers impactés par la crise Covid-19, la collectivité a fortement agit sur les tranches tarifaires situées autour du seuil de pauvreté : gratuité des accueils de loisirs et gratuité de la restauration municipale pour les familles ayant des ressources inférieures à 1 200 € par mois.

La ville de Dijon se mobilise encore davantage pour aider les familles au plus bas revenus. À partir du 1er janvier 2021, le tarif minimum du repas va passer de 1,18 € à 0,50 € dans les écoles et dans les accueils de loisirs extrascolaires pour les familles les plus modestes.

Dijon sur le web, c'est aussi...