Dijon, une marraine pour la marine

La frégate antiaérienne, filleule de Dijon depuis plus de 30 ans, a bel et bien contribué à faire rayonner le nom de la capitale de Bourgogne-Franche-Comté dans
tous les ports où elle a accosté et sur tous les océans où elle a navigué. Le drapeau de Dijon flottait à son mât et la plupart des coursives du navire portaient le nom de rues de la ville.

Le principe du parrainage d'un bâtiment militaire par une ville a pour mérite de resserrer les liens entre la Nation et son armée. L'équipage du Cassard avait ainsi pour habitude de venir régulièrement à Dijon, notamment à l'occasion des cérémonies de commémoration.

Cassard_drapeau_dijon

31 ans de bons et loyaux services

Le Cassard a vogué entre 1988 et 2019 sur toutes les mers et sur tous les océans du monde. La vocation de cette frégate : constituer une "bulle anti-aérienne" dans un rayon de 100 km autour d'un bateau qu'elle a pour mission de protéger. Le Cassard a par exemple escorté les porte-avions Clemenceau, Foch ou Charles-de-Gaulle, permettant à ceux-ci de se concentrer sur leur mission en assurant leur sécurité.

Le cassard et Dijon, 30 ans d'histoire

Format : PDF Poids :2,14 Mo

télécharger

Dijon sur le web, c'est aussi...